img info@aktis.fr
Blog
19th Déc

2018

neige

Décembre : les repos végétatifs du gazon

Le  gazon est entré en dormance dans sa phase de repos végétatif pour la période hivernale : il ne pousse pratiquement plus.

Terminez vos derniers travaux d’aération et décompactage du sol avec sablage si besoin.

Soyez très vigilants sur l’apparition des maladies hivernales : fusariose froide, pythium, helminthosporiose…

La rosée du matin et l’humidité sont les premières sources de développement du champignon cryptogamique.

Attention à la neige et aux terrains gelés dans les régions où le climat est plus froid.

Evitez de circuler avec des engins sur un gazon gelé: il noircit, préservez votre pelouse !

Au dégel, fermez vos pelouses à toute utilisation jusqu’au dégel complet du sol. Il en va de la préservation de votre pelouse.

Apportez votre dernière fertilisation riche en potasse afin que la plante emmagasine des réserves pour cette période parfois très froide. La potasse est l’élément majeur de la résistance aux agressions physiques et climatiques notamment.

Vidangez vos systèmes d’arrosage et procédez à leur entretien pour être réactif au printemps.

Profitez de cette trêve hivernale pour un entretien des différents matériels afin d’être réactif dès le retour du printemps.

Bonne vacances à tous amis jardiniers !

Partager :

2

Commentaires

Christophe

2018-12-21 22:38:50 Répondre

Salut Vincent,
Je trouve dommage qu’il y ait pas de trève hivernale sur les terrains engazonnées de novembre à fin février par exemple pour leur permettre de passer l’hiver tranquille, car réparer les terrains après l’hiver c’est chaud. Il faudrait soumettre l’idée À la fédération quitte à ce que les footballeurs finissent leur saison plus tard. Je plaisante, je pense qu’ils ont autre chose à faire que de s’occuper des terrains.

    Vincent Maujonnet
    Vincent Maujonnet

    2018-12-23 16:57:24 Répondre

    Bonjour Christophe,
    La période hivernale est certes le passage le plus délicat pour la résistance d’un gazon de terrain de sports avec tous les aléas climatiques que nous rencontrons: pluie, neige, gel et matches à répétition avec les différentes coupes.
    Dans la mesure où le terrain est bien préparé en amont pour cette période sensible et le gazon enrichi de vitamines et de nutrition adaptée pour cette période de gros stress, les pelouses résistent beaucoup mieux.
    Bien a toi,
    Vincent

Laisser un commentaire