img info@aktis.fr
Blog
12th oct

2015

arrosage de terrain de sports

Les conseils du mois d’Octobre

Dans la moitié nord : même si la fin de saison est belle, la fin des gros travaux d’entretien est arrivée.

Dans la moitié sud : il est temps de terminer la régénération des pelouses (voir article de septembre). La terre est encore chaude de 18 à 20°C. Les graminées implantées se développent encore normalement.

Pour tous les jardiniers :

– Il faut rester vigilant par rapport aux températures et à vos apports d’eau, attention la rosée est plus importante à cette époque. L’arrosage nocturne est à supprimer, préférez lui des arrosages matinaux, le terrain aura le temps de se ressuyer dans la journée. Sur des terres argilo-limoneuses un arrosage par semaine est largement suffisant.

– C’est le moment de remonter la hauteur de coupe si vous ne l’avez déjà fait. Alterner une tonte avec ramassage et un léger roulage (tonte en débrayant la coupe, seuls les rouleaux des éléments de coupe rouleront la pelouse).

Réparer régulièrement votre terrain après les rencontres, décompactage manuel devant les buts, les abris bancs de touche, les lignes de touche (piétinement des arbitres). Regarnissage manuel sur les zones les plus abimées.

Sablage à la volée sur les parties humides après une légère aération manuelle du sol.

– Les racines vont encore se développer jusqu’au mois de décembre alors soyez soucieux de vos derniers apports d’engrais.

Partager :

4

Commentaires

barral david

2015-10-21 20:17:33 Répondre

bjr monsieur goxe.Je voulais savoir la hauteur de coupe conseiller pour la période d automne-hiver sur les terrains d honneurs et terrains d entrainements pour l équipe 1ere d Orléans.en esperant avoir une réponse le plus rapidement possible.

    J-L Goxes
    J-L Goxes

    2015-10-26 09:39:21 Répondre

    Bonjour,

    La hauteur de tonte n’est pas une hauteur déterminée et obligatoire pour les terrains engazonnés, en football comme en rugby.
    Celle-ci dépend souvent du niveau où évolue le club.
    Pour le football:
    99,99 % des terrains sont des pelouses de stade de Collectivités où évoluent des clubs entre la 4ème division de District et le CFA. La hauteur de coupe peut varier de 30 mm à 40 voire 45 mm.
    Pour les niveaux supérieurs, les entraineurs souhaitent une tonte très rase.
    Il faut donc faire la part des choses. Personnellement, je conseille en hiver de ne pas descendre en dessous de 30 mm, la plupart des jardiniers tondent à 27 mm à l’hélicoïdale sur les grands stades.
    Il faut également tenir compte de la composition du gazon et des graminées présentes.
    Plus la tonte est rase moins vous aurez d’enracinement donc plus de soulèvement de tacles et moins de résistance du gazon aux piétinements et aux attaques de maladies.
    En général, pour les terrains de haut niveau, la tonte s’effectue la veille ou le matin d’une rencontre en période de végétation active.
    En hiver la pousse est moins importante et parfois nulle, donc une tonte 24 h avant un match ne va pas entrainer une hauteur de gazon critiquable par les joueurs.

    J’espère avoir répondu à votre attente.
    Très cordialement, Jean-Louis

Guichard Nicolas

2015-12-30 12:51:35 Répondre

Bonjour Mr.Goxes, je souhaiterait savoir si l’aération à lames en période hivernale est toujours praticable sur un terrain de sport et surtout si les gelées commencent d’apparaître. N’y a’t-il pas un risque pour le gazon ?

    J-L Goxes
    J-L Goxes

    2016-01-07 16:57:46 Répondre

    Bonjour Nicolas,

    Tout d’abord mes meilleurs voeux pour la nouvelle année.
    Pour répondre à ta question, l’aération à lames peut être réalisée tant que les températures en journées ne descendent pas en dessous de 6° C et les températures nocturnes en dessous de – 3° C. Par contre si dans la journée, il fait 10° C et que les gelées ne descendent pas en dessous de -2° la nuit, on peut toujours aérer une pelouse. Ce qui peut être néfaste pour le gazon, ce sont des températures négatives pendant plusieurs jours, à ce moment là il n’est pas question de pratiquer une aération du sol.

    Bon travail,
    Jean-Louis

Laisser un commentaire