img info@aktis.fr
Blog
12th fév

2017

Stade de la Vallée du Cher à Tours

Les conseils du mois de Février

Le froid hivernal

La période hivernale persiste et de nombreux terrains se retrouvent sujets aux aléas climatiques de gel et de neige dans différentes régions.

La compétition impose malgré tout l’utilisation des terrains gazonnés en dépit de ces conditions météorologiques. Certains d’entre eux ont du être chauffés de façon aérienne ou souterraine afin de pouvoir faire jouer les championnats de Ligue 1, ligue 2 ou Top 14 sur des terrains relativement souples.

4 chauffages à propulsion d'air chaud

Stade de la Vallée du Cher à Tours

Stade mis sous protection contre le gel afin de permettre un match de championnat.
Composée de 11 lés de 10 mètres de large disposés sur le terrain dans le sens de la largeur et assemblés par velcro, la bâche est lestée de quelques 300 sacs de sable et sanglée tous les 20 m pour limiter sa hauteur. Des chauffages à propulsion d’air chaud au nombre de 4 sont installés sous la bâche, ce qui fédère la chaleur et gonfle l’enveloppe. C’est le principe de la montgolfière.

Cette bâche est restée en place 72 heures, permettant un dégel partiel du terrain.

Le gazon a donc été confronté à un stress très rude passant des températures parfois très négatives à des températures positives en quelques heures.
Le dégel de surface étant accéléré, il faut être très vigilant sur l’état de la pelouse, avant et après la rencontre, car un dégel mal maitrisé peut endommager de façon très importante le couvert végétal.

Si les températures redeviennent plus favorables, aux environ de 6 °, effectuer un regarnissage de votre pelouse avec un RGA basse température, qui germe vers 5 à 6° afin de recoloniser votre terrain.
Vous pouvez également apporter des bio-stimulants associés à un agent mouillant de type KICK pour activer le développement racinaire.

Pour les surfaces très humides ou à l’ombre d’une tribune, vous pouvez les assécher avec du charbon ou de la céramique poreuse.

Restez très attentif aux attaques de maladies toujours très présentes en cette période.

Partager :

Aucun commentaire

Laisser un commentaire